Le Château de Caprigliola

Caprigliola était à l’origine un important siège épiscopal qui fut convoité dès le XIIIème siècle par les Malaspina lors de la mise en place de leur politique d’expansion en Lunigiane. À la fin de ce même siècle, la famille parvint à mettre la main sur ce domaine, (probablement Spinetta) pour un siècle, jusqu’en 1404 lorsque la République de Florence se l’appropria..