Le château, avec sa tour ronde si particulière, domine la vallée du fleuve Bagnone. Possession des marquis Malaspina de Filatierra (branche du Spino Fiorito), ce n’est qu’en 1351 que Malgrate devint un fief autonome après le partage du fief effectué entre les enfants de Niccolo Malaspina de Filatierra. C’est Barnabo, le premier marquis de Malgrate, qui décida la construction des fortifications autour de la tour. Auparavant, seules la tour circulaire et la construction rectangulaire fortifiée existées depuis le XIIIème siècle. Barnabo fit rajouter les murailles et agrandit la demeure des marquis. La famille Malaspina posséda ce château jusqu’en 1610 lorsqu’il passa entre les mains du duc de Milan de l’époque, le roi d’Espagne Philippe III. Ce château est l’un des plus significatifs de la Vallée du Magra.